Installation de Mastodon

Après avoir joué un peu avec le Mastodon et docker, j’ai eu envie de le déployer correctement. Je reprends l’article d’Agristan : https://angristan.fr/installer-instance-mastodon-debian-8/

Installation de Node.js

J’ai déjà ma propre installation, j’installe Yarn.

npm install -g yarn
Installation de Redis
apt install redis-server redis-tools
Installation de PostgreSQL
apt-get install postgresql postgresql-contrib

On crée un utilisateur et une base de données :

su - postgres
psql
CREATE USER mastodon CREATEDB;
\q
exit
Création de l’utilisateur Mastodon

On va mettre en place l’environnement de Mastodon avec cet utilisateur.

adduser --disabled-password --disabled-login mastodon

Pour se loger :

su - mastodon
Installation de Ruby
Installation des dépendances (en root) :
apt install autoconf bison build-essential libssl-dev libyaml-dev libreadline6-dev zlib1g-dev libncurses5-dev libffi-dev libgdbm3 libgdbm-dev
Installation de rbenv

On se connecte avec l’utilisateur mastodon

su - mastodon
git clone https://github.com/rbenv/rbenv.git ~/.rbenv
cd ~/.rbenv && src/configure && make -C src
echo 'export PATH="$HOME/.rbenv/bin:$PATH"' >> ~/.bash_profile
echo 'eval "$(rbenv init -)"' >> ~/.bash_profile

On se reconnecte pour prendre en compte le nouvel environnement

exit
su - mastodon
Installation de ruby-build
git clone https://github.com/rbenv/ruby-build.git ~/.rbenv/plugins/ruby-build
Installation de Ruby
rbenv install 2.4.1

Cela peut prendre quelques minutes ou quelques dizaines de minutes suivant la puissance de votre serveur.

Installation de Mastodon
cd ~
git clone https://github.com/tootsuite/mastodon.git live
cd live

Ensuite, on va utiliser la dernière version stable plutôt que le dépôt de développement continuellement mis à jour.

Note : $(git tag | tail -n 1) est une commande qui récupère automatiquement le dernier tag, c’est à dire le numéro de la dernière version.

git checkout $(git tag | tail -n 1)

Ensuite on installe le reste :

gem install bundler
bundle install --deployment --without development test
bundle install --with development
yarn install
Configuration

Pour la configuration voir plus bas.

Mise en place de la base de données
RAILS_ENV=production bundle exec rails db:setup
Pré-compilation des fichiers CSS et JS
RAILS_ENV=production bundle exec rails assets:precompile
Mise en place des scripts Systemd

Pour fonctionner, Mastodon a besoin de 3 services. Pour pouvoir les gérer facilement, on va utiliser des scripts systemd.

À faire en root.

Processus web
vi /etc/systemd/system/mastodon-web.service

Collez :

[Unit]
 Description=mastodon-web
 After=network.target

[Service]
 Type=simple
 User=mastodon
 WorkingDirectory=/home/mastodon/live
 Environment="RAILS_ENV=production"
 Environment="PORT=3000"
 ExecStart=/home/mastodon/.rbenv/shims/bundle exec puma -C config/puma.rb
 TimeoutSec=15
 Restart=always

[Install]
 WantedBy=multi-user.target
Processus en arrière-plan
vi /etc/systemd/system/mastodon-sidekiq.service

Collez :

[Unit]
 Description=mastodon-sidekiq
 After=network.target

[Service]
 Type=simple
 User=mastodon
 WorkingDirectory=/home/mastodon/live
 Environment="RAILS_ENV=production"
 Environment="DB_POOL=20"
 ExecStart=/home/mastodon/.rbenv/shims/bundle exec sidekiq -c 20 -q default -q mailers -q pull -q push
 TimeoutSec=15
 Restart=always

[Install]
 WantedBy=multi-user.target
Processus pour l’API
vi /etc/systemd/system/mastodon-streaming.service

Collez :

[Unit]
 Description=mastodon-streaming
 After=network.target

[Service]
 Type=simple
 User=mastodon
 WorkingDirectory=/home/mastodon/live
 Environment="NODE_ENV=production"
 Environment="PORT=4000"
 ExecStart=/usr/bin/npm run start
 TimeoutSec=15
 Restart=always

[Install]
 WantedBy=multi-user.target

On active les services :

systemctl enable /etc/systemd/system/mastodon-*.service

Et on démarre le bazar :

systemctl start mastodon-web.service mastodon-sidekiq.service mastodon-streaming.service

Si vous modifiez la configuration :

systemctl restart mastodon-web.service mastodon-sidekiq.service mastodon-streaming.service

Pour vérifier que tout est en route :

systemctl status mastodon-web.service mastodon-sidekiq.service mastodon-streaming.service
Mise à jour de Mastodon

Il y a souvent des mises à jour de Mastodon, surtout en ce moment. Pour mettre à jour votre instance, c’est très simple.

Sauvegarder les fichiers et la base de données avant de mettre à jour.

Déjà, une petite mise à jour des paquets ne fait pas de mal :

apt update && apt full-upgrade

On arrête tout :

systemctl stop mastodon-web.service mastodon-sidekiq.service mastodon-streaming.service

On récupère les sources, et on met à jour Mastodon, les dépendances Ruby et npm, on régénère les assets et on met à jour la BDD.

Note : $(git tag | tail -n 1) est une commande qui récupère automatiquement le dernier tag, c’est à dire le numéro de la dernière version.

Aussi, toutes ces commandes ne sont pas forcément nécessaires à chaque fois, mais les exécuter ne vous fera pas de mal 😉 . Je vous recommande de lire les notes de versions avant de mettre à jour.

su - mastodon
cd live
git fetch
git checkout $(git tag | tail -n 1)
bundle install
npm upgrade yarn
yarn install
RAILS_ENV=production bundle exec rails assets:clean
RAILS_ENV=production bundle exec rails assets:precompile
RAILS_ENV=production bundle exec rails db:migrate
exit

Et on redémarre tout :

systemctl start mastodon-web.service mastodon-sidekiq.service mastodon-streaming.service
Mise en place des crons

On édite le crontab :

crontab -e -u mastodon

Et on y ajoute :

@daily cd /home/mastodon/live && RAILS_ENV=production /home/mastodon/.rbenv/shims/bundle exec rake mastodon:daily
Installation du reverse proxy Nginx

On installe Nginx stable depuis les dépôts officiels :

wget -O - https://nginx.org/keys/nginx_signing.key | apt-key add -
echo "deb http://nginx.org/packages/debian/ $(lsb_release -sc) nginx" > /etc/apt/sources.list.d/nginx.list
apt update
apt install nginx

On ajoute la configuration :

nano /etc/nginx/conf.d/mastodon.conf

Et on y met (à adapter, ici c’est pour mstdn.io) :

map $http_upgrade $connection_upgrade {
 default upgrade;
 '' close;
}
server {
 listen 80;
 listen [::]:80;
 server_name www.mstdn.io mstdn.io;
 # On redirige tout en HTTPS
 return 301 https://mstdn.io$request_uri;

 access_log /dev/null;
 error_log /dev/null;
}

server {
 listen 443 ssl http2;
 listen [::]:443 ssl http2;
 server_name www.mstdn.io mstdn.io;

 # Ne s'applique pas si vous utilisez un sous-domaine
 if ($host = www.mstdn.io) {
  return 301 https://mstdn.io$request_uri;
 }

 access_log /var/log/nginx/mstdn-access.log;
 error_log /var/log/nginx/mstdn-error.log;

 # HTTPS
 ssl_certificate /etc/letsencrypt/live/www.mstdn.io/fullchain.pem;
 ssl_certificate_key /etc/letsencrypt/live/www.mstdn.io/privkey.pem;
 ssl_protocols TLSv1.2;
 ssl_ecdh_curve prime256v1;
 ssl_ciphers EECDH+AESGCM:EECDH+AES;
 ssl_prefer_server_ciphers on;
 resolver 80.67.169.12 80.67.169.40 valid=300s;
 resolver_timeout 5s;
 ssl_session_cache shared:SSL:10m;
 add_header Strict-Transport-Security "max-age=15768000";
 
 add_header Referrer-Policy "strict-origin-when-cross-origin";
 #Domaine à apdater à la fin
 add_header Content-Security-Policy "default-src 'none'; font-src 'self'; media-src 'self'; style-src 'self' 'unsafe-inline'; script-src 'self'; img-src 'self' data:; connect-src 'self' wss://mstdn.io; frame-ancestors 'none';";

 root /home/mastodon/live/public;

 location / {
  try_files $uri @proxy;
 }

 location @proxy {
  proxy_set_header Host $host;
  proxy_set_header X-Real-IP $remote_addr;
  proxy_set_header X-Forwarded-For $proxy_add_x_forwarded_for;
  proxy_set_header X-Forwarded-Proto https;
  proxy_pass_header Server;
  proxy_pass http://127.0.0.1:3000;
  proxy_buffering off;
  proxy_redirect off;
  proxy_http_version 1.1;
  proxy_set_header Upgrade $http_upgrade;
  proxy_set_header Connection $connection_upgrade;
 }

 location /api/v1/streaming {
  proxy_set_header Host $host;
  proxy_set_header X-Real-IP $remote_addr;
  proxy_set_header X-Forwarded-For $proxy_add_x_forwarded_for;
  proxy_set_header X-Forwarded-Proto https;
  proxy_pass http://127.0.0.1:4000;
  proxy_buffering off;
  proxy_redirect off;
  proxy_http_version 1.1;
  proxy_set_header Upgrade $http_upgrade;
  proxy_set_header Connection $connection_upgrade;
 }

 error_page 500 501 502 503 504 /500.html;
}

Avec une belle configuration HTTPS inclue. 🙂

Pour que tout ça soit fonctionnel on va générer les certificats correspondants au domaine.

 

 

Projet : création d’une station météo à base de Raspberry Pi

J’ai décidé de me fabriquer une station météo à base de Rasberry Pi. Une série d’article détaillera suivant mon humeur, les étapes de cette station météo. Le projet est pour le moment à l’état d’ébauche. Cet article a pour but de servir de cahier des charges et de lister le matériel.

[toc]

Cahier des Charges
Informations disponibles

La station météo devra fournir les informations suivantes :

  • Température,
  • Humidité de la pièce,
  • Pression,
  • Qualité de l’air.

Dans un second temps, les informations complémentaires pourront être disponibles :

  • Température extérieure,
  • Pression extérieure,
  • Humidité extérieure,
  • Prise de vue du Jardin.

En somme, un capteur déporté devra pouvoir être installé. Ce capteur fonctionnera à l’énergie solaire. Le protocole de communication avec la station est encore à définir.

Fonctionnalités
  • Les informations devront être disponibles à distance (Web, API et frontend).
  • Les informations seront affichées sur un écran embarqué tactile.
  • Les informations seront enregistrées dans une base de données.
  • Les informations seront conservées pour une durée de 3 mois.
  • Une synthèse journalière sera générée pour archive. Il sera possible d’afficher cette synthèse pour chaque journée et d’afficher des courbes de comparaison.
  • Il devra être possible d’éteindre l’écran pour limité la consommation d’énergie.
Matériel
  • Rasberry Pi 2 model B, chez LDLC (45€)
  • Carte Mémoire Sandisk 16Go, chez LDLC (9€)
Capteurs
  • Humidité/Température : DHT22, chez Adafruit (10$)
  • Pression/Température : BMP085, chez Adafruit (20$)
  • Pression/Température: BMP180, chez Adafruit (10$)
Périphériques
  • Écran 7″ tactile, chez Adafruit (80$), chez Swag (58£), RS (60 €)
  • Boitier Pour l’écran, chez Adafruit (15$), KUBII (12.50 €)
  • Alimentation USB 2A, chez Swag (5£), RS (5 €)
  • Module Wifi USB, chez Adafruit (20$)
Composants Divers
  • 1x Résistance 10KOhms, chez Adafruit (0.75$ les 25)
  • 1x Fiche 40 pins, Adafruit (0.75$)
Matériel de mise au point
  • Carte d’essais, chez Adafruit (6$)
  • Cobbler 40 pins, chez Adafruit (6.50$)
Étapes de fabrication
  1. Élaboration du cahier des charge et conception
  2. Commande du matériel chez les différents fournisseurs
  3. Prototypage sur une carte d’essais du modèle simple (sans module déporté)
  4. Réalisation d’un circuit imprimé et commande chez un professionnel.
  5. Mise en place du premier modèle
Ressources

 

Mises à jour
  • 27/01/2016 : Commande Adafruit
  • 03/02/2016 : Commande RS